Pourquoi LOF?

 

Pour le particulier sans expérience et sans connaissance
du milieu cynophile, l’acquisition d’un chiot peut être une chose
relativement compliquée car il va être confronté à des informations et à
des propositions de toutes sortes, beaucoup émanant malheureusement de
personnes peu scrupuleuses toujours à l’affût du « pigeon »

Nous trouvant actuellement dans une période économique morose, la
priorité première de beaucoup d’acheteurs potentiels d’un chien de race
est d’aller « au moins cher ».

Choix qui va s’avérer catastrophique pour
nombre d’entres eux.

Dès qu’une race est à la mode il s’en suit une
production de masse complètement anarchique, on fait « du chien » parce 
que l’on peut en tirer profit, sans avoir les moindres connaissances en
élevage et en génétique, et surtout sans aucune sélection des
reproducteurs et sans contraintes administratives.

Des chiennes de très mauvaise qualité sont saillies à chaque chaleurs et les chiots élevés 
dans des conditions épouvantables.

Il est par exemple déplorable de voir sur les sites d’annonces gratuites les quantités industrielles de
petits corniauds hétéroclites proposés sous l’appellation chihuahua à
des prix des plus fantaisistes. Quelle tristesse également de voir
déambuler dans les rues tous ces sois-disant bouledogues français qui ne
sont qu’une pâle copie de la race. Sachez que la production d’une 
portée non LOF est toujours douteuse ! Sois les parents ne sont pas
inscrits eux-mêmes ou alors ils ont été refusés à la confirmation pour
un défaut important. D’une façon ou d’une autre produire des chiots non
LOF est tout sauf un gage de sérieux et de sens des responsabilités de
la part de l’éleveur ». Et prétendre que l’inscription coûte très cher,
argument souvent repris par les vendeurs en animalerie, ceci est tout
simplement risible puisque ce prix est de 23 euros par chiot !

l’acheteur a aussi une responsabilité au niveau de la race elle-même
car en cautionnant une production de masse de très mauvaise qualité il
va par définition contribuer au galvaudage de la race en question et
ceci est tout aussi criminel que la vente elle-même !

Il est toutefois possible de se procurer un chien de race LOF à
moindre coût. Même dans une lignée de champions l’éleveur le plus
consciencieux aura des chiots qui n’auront pas la qualité requise pour
participer aux expositions. Mais pour le simple particulier qui
recherche un compagnon, quelle importance a réellement une incisive en
moins ou une mauvaise répartition des couleurs ? Et pourquoi ne pas se
rendre dans le refuge le plus proche où de nombreux chiens méritants
attendent désespérément un maître responsable ?

Refuser l’achat d’un chiot sois-disant de race non inscrit au LOF contribue à participer activement à la protection animale !